Site emblématique de la ville, qui a vu naître Anne de Bretagne, le château des Ducs de Bretagne, au coeur de la dynamique touristique et culturelle du Voyage à Nantes, est devenu un acteur majeur du Grand Ouest. Témoin de l’histoire industrielle de Nantes, le musée a fait en 2018 l’acquisition de nouvelles pièces de la biscuiterie Lefèvre-Utile, alors que le château abrite déjà la plus grande collection d’objets originaux LU en France. Implanté dans le coeur historique, le musée d’histoire de Nantes dresse un portrait de la ville depuis ses origines jusqu’à la métropole d’aujourd’hui. Les 32 salles du parcours permettent de comprendre la cité et son évolution, au travers des grands événements qui forgent son identité.

Le château actuel est l’œuvre de François II, dernier duc de la Bretagne indépendante, qui veut faire de son monument une forteresse militaire défensive face au pouvoir royal et le lieu de résidence principale de la cour ducale. Les travaux d’embellissement sont poursuivis par sa fille la duchesse Anne de Bretagne, deux fois reine de France par ses mariages successifs à Charles VIII et Louis XII. En témoignent différents décors sculptés (lucarnes du grand logis, blason, loggias de la tour de la couronne d’or) marqués par les toutes premières influences de la Renaissance italienne.

Le premier objet de la collection reste le monument en lui-même. Témoin de l’histoire de Nantes et de la Bretagne, il est un marqueur identitaire du territoire. Ses transformations successives au fil des siècles accompagnent le parcours du visiteur, qui découvre l’architecture intérieure du monument en même temps que 1 150 objets de collections.

« Nantes et son histoire » est le concept qui a été choisi pour orchestrer le dialogue entre le monument et les collections du musée. Les thématiques abordées sont multiples, de l’histoire de la Bretagne ducale à la Traite des Noirs et l’histoire coloniale en passant par l’estuaire de la Loire, le développement urbain, l’activité portuaire, l’histoire industrielle, les deux guerres mondiales ou encore les mouvements sociaux. Tous les sujets font écho d’une manière ou d’une autre à l’actualité contemporaine.

Le musée continue d’asseoir Nantes au centre de la question de la Traite des Noirs et de l’esclavage.  Dès février 2019, Cimarron présente pour la première fois plus de 70 photos de l’artiste Charles Fréger sur les mascarades dans les Amériques. À partir de juin, l’Amazonie s’empare du château pour témoigner de l’histoire et du devenir des populations du bassin amazonien, une expérience unique et multi-sensorielle au coeur de la forêt. Et pour finir, Rock ! Une histoire nantaise, une exposition sur le rock dans un lieu patrimonial, qui reste à découvrir ou à redécouvrir jusqu’en novembre 2019. Cette année sera aussi marquée par la sortie d’un nouveau manga sur l’histoire du château et d’Anne de Bretagne. Au coeur de la ville, le château de Nantes est donc un lieu de vie culturelle incontournable, un espace d’exposition incroyable qui évolue dans un cadre historique unique.