Détails de l'événement


Installations visuelles et sonores évoquant Cassandre et Diane Salviati, filles de Talcy, et muses des poètes Pierre de Ronsard et Agrippa d’Aubigné. Inspirés par les sonnets des deux poètes, ce parcours entraîne le visiteur, par le sortilège d’images et de sons, dans les mystères de l’inspiration..

Labellisé 500 ans Renaissance en 2019. Berceau des amours des poètes Pierre de Ronsard et Agrippa d’Aubigné pour leurs muses Cassandre et Diane Salviati. Cassandre, inspire à Ronsard les sonnets Les Amours de Cassandre publiés en 1552 dont les célèbres vers «Mignonne, allons voir si la rose…». Diane, sa nièce, est la muse du jeune Agrippa d’Aubigné et lui inspire les sonnets de L’Hécatombe à Diane et les odes du Printemps, qu’il compose en 1571 mais inédits jusqu’en 1874.Inspirés par les sonnets des deux poètes, ce parcours entraîne le visiteur, par le sortilège d’images et de sons, dans les mystères de l’inspiration poétique, qui font de Cassandre et de Diane, à la fois des muses désirables, mais aussi des êtres insaisissables presque surnaturels dont le chant nous envoûtent encore.

Visites

Horaires

Du 15 juin au 20 octobre 2019

Tarifs

Autres informations

Labels

  • 500 ans RenaissanceS
    500 ans RenaissanceS